Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 00:01

Bonjour à tous !

Des petites nouvelles d'Afrique du sud avant de partir en Namibie en 4x4  aménagé où l'on n'aura sûrement plus beaucoup de connexion à internet.


Pour commencer je voulais vous dire que Mme Bétant s'est trompée : nous étions en Afrique du sud pendant la coupe du monde de foot et nous avons  vu le match d'ouverture Afrique du sud - Mexique sur un écran géant dans la ville du Cap.
 

afrique sud 2

afrique sud 4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ambiance garantie parmi les supporters sud-Africains !

 
afrique sud 6afrique sud 5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

afrique sud 4

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On a tourné notre saperlireportage sur l'Afrique du sud. Le thème sera la pollution des deux océans du Cap (l'océan Indien et l'océan Atlantique) par les déchets.

Donc on part demain en Namibie et on va traverser le désert du Namibie et la rivière Orange. On va rencontrer un peuple de Namibie : les Himbas.

  himbas.jpg

On va aussi faire des rencontres animales : éléphants, girafes, zèbres et
beaucoup d'autres animaux d'Afrique.

Voilà la suite et la fin de mon voyage.


Bon travail et bonne fin d'année,

Eliot.

Repost 0
26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 21:18

par Eliot et Jules.

Extrait du site "Saperliplanète":

 

Les Saperliplanautes ont découvert, il y a quelques semaines, la Chine, où la bicyclette subit de plus en plus la concurrence de la voiture automobile.


Regardons les et écoutons les!  

 

 

Rejoignez-les sur: http://www.saperliplanete.org ou en cliquant ici

merci à la famille d'Eliot de nous avoir autorisés à utiliser les documents publiés sur le site "Saperliplanète".
Repost 0
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 20:25

Recette promise... Article rédigé par Eliot.


Le chai

 

Le chai: qu'est ce que c'est?

 

Le chai est en fait UN THE. Les Indiens  en boivent beaucoup presque plus de thé que d’eau !

chai 5

Le chai est un synonyme d’un bonjour français; quand nous rencontrons une famille, on nous offre le chai. Il peut être aussi appelé "milk tea".

 

 


Le chai: comment le préparer?

CHAI 4


Faîtes bouillir de l’eau (surtout si elle n’est pas potable)


Ajoutez du lait.


Ajoutez du thé.


Ajoutez du sucre, BEAUCOUP DE SUCRE,   BEAUCOUP PLUS DE SUCRE..... AJOUTER PLUS DE SUCRE QUE DE THÉ !!!

 

Sinon, c’est pas le chai ;-D

 chai 2

Dégustez chaud et en famille, ou entre copains.

 

CHAI 3


Vous pouvez aussi ajouter des épices (oui, ils vont très loin) mais dans ces cas là,  c’est une autre recette : le MASALA TEA.

 

à vos théières!

Eliot.

 

Repost 0
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 07:09

YASMINE

 yasmine POUR SITE 

This is Yasmine

She's Indian

 She's called : the "queen of rickshaw" because she was born inside a rickshaw

 Now, she's ten years old

 She speaks tamoul and doesn't understand english

 For me, she's a star because she sleeps on the ground with a carpet like bed.

 The houses of her village are huts near Pondichery

 She goes to take water with a pump and it is not the same water to drink, cook and for shower

 Her father drinks a lot of alcool and her mother does the housework

 Her parents haven't got lot of money

 She practices a traditional indian dance

 She hasn't a funny life but she always smiles !

article rédigé par Eliot, de la classe de 6ème G

 

rickshaws.jpg
Repost 0
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 21:00

article publié par Eliot.

 

Une Chance ... sur deux !

Inde-Ecole-3.jpgInde Pas Ecole 3

Être un enfant en Inde n'est vraiment pas toujours facile ni rigolo. Ils ont une chance sur deux d'avoir une vie plaisante et de quoi boire, manger, dormir... Cette chance ne dépend que de leurs parents. Soit ils gagnent assez d'argent pour vivre normalement, et leurs enfants peuvent aller à l'école, ont des cahiers et des crayons ; ou soit leurs parents ne travaillent pas, n'ont pas de quoi se loger ou payer leur logement et surtout, ils ne vont pas à l'école.

Inde Ecole 1Inde Ecole 2

Cette chance là, que d'autres enfants plus riches ont, est vraiment une chance formidable car malheureusement ces enfants, à la place d'aller à l'école, doivent travailler dans les rues et eux-mêmes, doivent se débrouiller pour ramener de quoi vivre: manger, boire, etc...  pour leur famille. Et ça, je l'ai vu partout dans les rues: des enfants vendent des choses et, le pire, c'est que l'argent n'est même pas toujours pour eux. Il est détourné par des adultes qui eux, non plus, n'ont pas assez d'argent pour vivre.


Inde 5mendiant inde

 

 

 

 

 

 

 

 


J'ai vu aussi des familles entières dormir dehors en mendiant devant les étrangers. Et cela n'est pas normal. Les enfants ont le droit et l'obligation d'aller à l'école mais pourtant, en Inde, certains n'ont pas la chance d'y aller. Voilà la vie ou l'enfer d'un indien de mon âge.

 

Eliot.

pour retrouver toutes les étapes du périple d'Eliot et de sa famille, clique sur:  link

Repost 0
27 décembre 2009 7 27 /12 /décembre /2009 19:54
par Eliot, Jules, Anatole, Vanessa et Frédéric.

Un Noël en Australie.
...Extrait du site "Saperliplanète":


Les Saperliplanautes sont heureux de vous offrir leur nouvelle vidéo surprise, le jour J ! Découvrez "Noël en tongues" ! Joyeux Noël !



Rejoignez-les sur:
http://www.saperliplanete.org/

merci à la famille d'Eliot de nous avoir autorisés à utiliser les documents publiés sur le site "Saperliplanète".
Repost 0
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 06:40

ou les petits déjeuners d'Eliot

 

Nous avions interpelé Eliot sur les petits déjeuners à l'autre bout du monde. Voici sa réponse:


Coucou !


Des petits déjeuners à l'école c'est trop bien ! En forme pour la journée alors !


 




















Je suis en Terre de Feu (c'est le "fin fond" de l'Amérique du Sud) et je regarde et admire votre blog.

 

Le diaporama du cross m'a beaucoup plu. Bravo à tous les 6ème G !!!


Mes petits-déjeuners "du bout du monde" sont tous différents mais pas tous aussi bons :

 

 

BRESIL :

des fruits et jus de fruits à gogo ! notamment, en Amazonie, un fruit très spécial : la pomme de cajou.


Vous connaissez sans doute les noix de cajou...


Moi j'en bois !


Très spécial mais très désaltérant !

 











J'ai beaucoup apprécié les centaines de fruits inconnus : maracuja...








 

 

 

 

Mais aussi beaucoup de jus connus mais 10 fois meilleurs : Abacaxi=ananas / morango = fraise ect.



Succulentes aussi: les bananes grillées !

Les bananes sont coupées en long sans la peau et grillées sur un grill . Elles sont excellentes mais nous sommes vites écoeurés !

 

 




Pour les féculents brésiliens, le pain du matin est largement moins bon qu'en France; il a l'allure d'une brioche mais le goût n'a rien n'à voir.


Les Brésiliens mangent beaucoup pendant les repas et aussi entre les repas. Par contre, dans les alentours de Rio de Janeiro, on a mangé un super sandwich au fromage et à la viande ; pour le p'tit dej , de la viande et du fromage, quand même, c'est pas tous les jours !!!


Pour les laitages, c'est semblable aux laitages français : chocolat chaud, yaourt, mais le fromage nous manque ; tout comme la baguette française !


En Amazonie, nous avons mangé des galettes de farine de manioc (encore appelé tapioca) confectionnées par des Indiens sous nos yeux ; ils les fabriquent avec leurs mains (sous la chaleur du soleil).


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Leurs récoltes de manioc sont souvent asséchées. Ils gagnent leur vie en vendant ça, ce qui malheureusement ne leur suffit pas.

 

 



ARGENTINE :

moins bon qu'au Brésil mais différent...

L'apparition d'une nouveauté, excellente : dulce de leche!

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Ils en mettent partout mais je les comprends.


Semblable au caramel très sucré, il est tellement attirant que je vous en aurais bien envoyé une boite!

 

 

Dans le nord de l'Argentine, nous avons goûté à une splendide nouveauté qui s'appelait «empanadas » .

 













C'est une espèce de sandwich en forme de demi-cercle, mais pas fait à base de pain , mais à base d'une pâte spéciale, toute enroulée autour de fromage fondu, boulette de viande, épices...

Plein de garnitures possibles à acheter sur place ou à emporter.

Nous en mangeons dans toute l'Argentine mais aussi au Chili mais les meilleurs du monde sont bien dans le nord de l'Argentine.

J'ai vraiment aimé ça et j'en ai mangé beaucoup (peut-être même un peu trop! ).

 

CHILI :

assez semblable à la France... un fruit surpasse les autres : l'avocat ( en espagnol "palta" ); ils en mettent jusque dans les hamburgers (pas mauvais).

 


 

 

 

 

 

 

 

 








L'avocat est présent au p'tit dej, au déjeuner et au dîner !

 

 

 

 


Voilà les petits-déjeuners sud-américains, à bientôt pour l'Australie !

 

 

Votre élève, votre copain toujours manquant :


Eliot

 

 

Post Scriptum: Bon, alors, le clip de « la nouvelle année » :-)


Repost 0
30 novembre 2009 1 30 /11 /novembre /2009 21:44
... Eliot pour ses Saperlicopines et Saperlicopains..




Message d'Eliot
par VB
Repost 0
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 19:43
  ou

Un coup de coeur d'Eliot au Chili.

Article publié par Eliot, sur le site Saperliplanète, ce vendredi 6 novembre.

( merci encore à la famille Vasse de nous avoir permis d'utiliser ses articles et photos)

Sur le chemin de Pucòn, le village de montagne où nous dormions, nous avons trouvé une école publique située au milieu des volcans.

Avec mes parents, j’aime beaucoup visiter les écoles car c'est pour moi un des plus grands changements avec la France et ça me fait penser à mon collège. Le hasard des rencontres, pour nous, c’est parfois une chance. C’est une maîtresse de maternelle qui nous l’a fait visiter puis le directeur en personne!

Au début tous les enfants nous regardaient, nous ne passions pas inaperçus !






En fait, cette école accueille des enfants de la maternelle au collège et des écoliers en difficultés. Certains des enfants rentrent chez eux à l'arrière d'un pick-up (c’est leur ramassage scolaire) et d’autres habitent trop loin pour pouvoir rentrer le soir après l’école. Alors cette école leur offre l’hospitalité. Je trouve ça génial pour les élèves de pouvoir rester une semaine à l’école, jour et nuit.

Tous les enfants de cette école ont un uniforme suivant leur âge. Dans cette région du sud du Chili, il fait très froid l’hiver alors, dans toutes les salles de classe regroupées autour d'un hangar, il y a un poêle à bois. C’est beaucoup d’entretien pour les professeurs alors ce sont les parents qui doivent fournir le bois à l’école. C’est un système qui marche très bien.






Les enfants ont un terrain de foot, une grande cour semblable à un jardin public, des tables de ping-pong et toutes les salles de classe ont un rétroprojecteur. Je trouve que leurs outils sont très évolués alors qu’ils sont isolés des grandes villes. Nous avons joué au foot ensemble et après nous sommes retournés chez nous. J’ai beaucoup pensé à cette école « Paillaco » et je l’ai beaucoup appréciée.






Le droit à l'éducation se respecte quelle que soit l'altitude !

Repost 0