Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2010 4 13 /05 /mai /2010 19:18

Ce soir, Clémentine vous présente une interprétation toute personnelle, d'un grand "classique": Les Trois Petits Cochons.

 

Les trois petits cochons!

 

Il était une fois trois petits cochons (pas si petits que ça) qui étaient très différents.

Le premier s'appelait Matéo, le deuxième Arthur et le troisième Léo.


Un jour leur mère leur dit:

« Mes cochons vous allez devoir déménager et aller habiter à Couëron pour aller au collège.

- D'accord ! » répondirent les trois cochons très contents d’échapper à la surveillance de leur maman.


            Et ils partirent tous les trois pour voir des terrains.

Le premier dit :

« Oh ce terrain, j'le kiffe trop ! C'est ici que je veux construire ma baraque ! »

Le deuxième dit: cochons

« Oh c'terrain m'plait mais faut que j'refasse tout ! »

Le troisième dit:

« Oh! Ce terrain me plait fort bien pour y construire ma maison qui sera grandiose. »


            Le premier cochon  traça sa maison à la craie et mit un sac de couchage au milieu.


Le deuxième cochon  était trop flemmard et alla acheter une tente à Décathlon qu'il monta "illico presto".


Le troisième cochon alla chez Castorama acheter une maison en kit et se construisit un beau chalet en bois.

            Puis, évidemment,  le loup arriva en moto. Dans un nuage de fumée, il poursuivit le premier cochon qui alla se réfugier dans la tente du deuxième cochon. Le loup enleva les piquets de la tente et les deux cochons filèrent chez le troisième.

«  Ouvre-nous ! Au secours » crièrent-ils.

A peine étaient-ils entrés à l’abri que le loup prit son briquet et mit le feu au chalet.

Les trois cochons coururent jusqu’à la piscine. Ils se réfugièrent dans les vestiaires. Mais le terrible loup  cassa la porte.

Les  cochons lui dirent :

«  Tu veux une leçon de natation ?

- Pourquoi pas, dit le loup. Vous m’apprenez le crawl ?

- Non, à plonger ! » dirent les cochons en le balançant dans l'eau. Le pauvre idiot se noya car il ne savait pas nager.


 Les cochons décidèrent de rentrer chez leur maman. Ils lui dirent :

«  Tu sais maman, pour le collège, on ira en bus, c’est pas fait pour les chiens… »    

 

  par Clémentine B., de la classe de 6èmeA. 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires