Mardi 11 mai 2 11 /05 /Mai 00:00

Où il est question de nains, de petits cochons, de chats aux grandes bottes, de chaperons rouges, et bien d'autres encore...

"En respectant les étapes d'un conte célèbre comme Cendrillon, Blanche Neige, Le Petit Poucet ou Barbe Bleue, écrivez une parodie.
Vous introduirez les éléments parodiques suivants :
* époque moderne, (prénoms, métiers...)
* lieu précis à Couëron
* varier les registres de langue",

telle était la mission, confiée par leur professeur de français aux SaperliCompères de 6ème A  et de 6ème E.


Ils  ont aimé à imaginer ces parodies de contes, qu'ils vous présentent, à partir d'aujourd'hui...: en cette veille de "week-end" prolongé, afin d'affronter une météo, que l'on nous promet maussade :-( , une petite dose de merveilleux, mais aussi d'humour, vous est prescrite, matin et soir :-)


 

 

Ecoutons Emilien, de 6ème A, qui nous présente, ce matin, la "Blanche Elise"......

... et ne ratez pas, ce soir, une seconde parodie...


"La blanche Elise"

 

 

Il était une fois à Couëron une jeune fille qui était d'une beauté éblouissante. Elle était très gentille. Elle s'appelait Elise mais on la surnommait la Blanche Elise à cause de sa peau couleur de lait.

blanche-neige.jpg

 

Mais, pas loin, habitait une méchante femme qui s’appelait Jessica et qui détestait aller dans les centres commerciaux (tout le monde la soupçonnait de faire ses courses sur Internet).  Cette femme était persuadée d’être la plus belle au monde.

 

Ce jour-là, comme tous les autres jours, Jessica se dirigea vers son ordinateur et dit : « Hé ! mon ordi chéri,  est-ce que j'chuis la plus belle ?

-        BEN NON !  répondit l'engin.

-        Comment ça « Ben non ! » tu es sûr, insista-t-elle ?

-        J'AI BIEN REGARDE SUR TOUS LES SITES :  plusbelle.com,

monbeaumiroir.fr, quiestlaplusbelleaumonde.com ET PLEIN D'AUTRES ENCORE. LA PLUS BELLE S'APPELLE ELISE ET VOUS, VOUS ETES EN 2ème PLACE !

-        Je  vais appeler un tueur à gage ! » hurla Jessica hors d’elle. Et c'est ce qu’elle fit.

blanche-neige-L-1.jpg

 

Elle dit au tueur à gage :

         «  Voilà ce que tu vas faire, tu vas aller  voir la fille que tout le monde appelle la blanche Elise et tu la tueras puis tu me ramèneras son cœur. D'accord ?

-        Euh … Euh... bien sûr » assura-t-il gêné. Il faut dire que le pauvre avait trop

regardé Dexter à la télé et qu’il avait peur d’être repéré par un justicier. 

Le pauvre homme alla trouver Elise mais ne put se résoudre à tuer une si jolie minette. Il  lui raconta tout et lui dit :

« Va te cacher en ville, je lui ramènerai un cœur en caoutchouc. »

Elise fit ce que dit le tueur à gage. Elle alla magaziner (comme dirait un Québécois) dans la zone commerciale. A côté d'un magasin, elle vit une petite maison, elle entra dedans et s’exclama :

-        « Ouah ! La baraque ! Ordi portable, WII, Nintendo DSIXL, portable, écran

plasma, il y a tout ce dont je rêve. » Elle décida de rester… Elle entendit bientôt chanter : « Hé ! Ho ! Hé ! Ho ! On rentre d'Arcélor ! Hé ! Ho ! Hé ! Ho ! On rentre d'Arcélor ! » et elle vit arriver les sept nains (eh oui, ils existent…).

Ces huit-là devinrent rapidement amis. Il suffit de voir Blanche Elise jouer à la Nintendo DSIXL pour l’adopter immédiatement.

Pendant ce temps, Jessica s'était rendue compte de la supercherie du tueur à gage et se mit à chercher Elise avec en tête l'idée de la supprimer elle-même. Finalement après bien des aventures et des recherches, Jessica  finit par la retrouver au centre commercial Atlantis où elle faisait les courses avec les sept nains.  Déguisée en clown Haribo, elle lui proposa alors un bonbon. Elise le mangea et tomba immédiatement par terre, comme morte. Le bonbon était empoisonné !

Les nains (qui étaient dans une boutique voisine en train d'essayer de nouveaux bonnets) accoururent aussitôt. Voyant leur jeune protégée inerte sur le sol, ils poussèrent un hurlement : qui allait leur faire des pizzas le soir, après le boulot ? Envahis d’une juste colère, ils poussèrent Jessica qui tomba dans la foule et mourut piétinée par les passants. Il y a une justice tout de même…

Les nains emmenèrent Blanche Elise dans leur petite maison, la déposèrent dans son lit et passèrent des annonces sur Internet : « Cherchons homme de ménage pour entretien d'une petite maison, vous saurez faire le ménage avec discrétion pour ne pas réveiller l'âme sensible qui y dort. Pas sérieux s'abstenir. »

Après bien des mois de recherches infructueuses,  un jeune homme arriva enfin avec son plus beau tablier et son fidèle chariot à ménage. Les nains étaient à Arcelor, il entra et découvrit Blanche Elise endormie. Il la trouva si belle qu’il  ne put résister et l'embrassa. A peine ses lèvres eurent-elles touché les siennes que la jeune fille se réveilla. Elle tomba directement dans les bras du prince du ménage et essuya ses larmes de joie dans son tablier immaculé.

 Ils se pacsèrent, vécurent heureux et n'eurent pas d'enfants car les sept nains leur suffisaient.

  N (A) I N !

               Oups !

                              FIN !                                                  

par Emilien S. de la classe de 6°A

 

Publié dans : Le cartable des SaperliCompères
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés